Kankan : cette réaction musclée de l’antenne régionale du SPPG suite à l’arrestation des journalistes à Conakry

Les violences qui ont caractérisé la marche pacifique de la presse ce lundi 16 octobre à Conakry, suivi de l’arrestation de plusieurs journalistes, a fait réagir l’antenne régionale du Syndicat des Professionnels de Guinée de Kankan

Le secrétaire général du SPPG-Kankan a déploré ces actes des forces de sécurité, qu’il considère de « barbare et inhumains ».

« Nous déplorons ces actes barbares et inhumains dans la mesure où, on qualifie la Guinée comme un pays de démocratie. Et l’on ne peut parler de la démocratie sans la liberté de la presse. Donc, le vent qui souffle actuellement dans notre pays n’est pas favorable à une presse libre et indépendante. Et nous disons non au musellement des médias, oui à l’indépendance des journalistes. Des journalistes blessés sans aucun soins comme si c’est des politiciens qui veulent faire le coup d’état. », a regretté Michel Pivi

Pour le secrétaire général du SPPG-Kankan, le
CNRD a oublié « la participation et la contribution de la presse avant, pendant, et après le coup d’état », dit-il avant d’inviter les autorités « à mettre la balle à terre », à défaut brandit-il, « nous allons passer à la vitesse supérieure », lance
Michel Pivi

Aux dernières nouvelles, les journalistes arrêtés ont été relâchés et seront entendu dans les prochains jours, dans un procès.

Région de Kankan, Mohamed DIANÉ pour actuguinee.org 00224 622074075.

Laisser un commentaire

where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra
Démarrer le chat
Actuguinee.org
Avez - vous une information à partager?
Besoin d'un renseignement?
Contacter Actuguinee.org sur WhatsApp