PRESIDENCE DE L’ASSEMBLEE NATIONALE, QUI VEUT TROMPER QUI.

 

Les tractations continuent pour la présidence de l’assemblée nationale. Pendant que l’opposition républicaine et ses allies multiplient les rencontres soit pour ne pas siéger soit pour le comment récupérer la présidence de l’assemblée nationale de façon surprenante. Le rpg arc- en- ciel n’est pas encore d’accord de façon unanime sur un candidat.
Craignant que l’opposition républicaine multiplie les contacts des jeunes députés de la mouvance de façon officieuse moyennant une forte somme à voter pour leur candidat [vote est secret]. Certaines voix bien autorisée veut obliger tous les députés a voter a mains levées [donc sans secret].
Ce qu’elle oublie,
c’est que le secret du vote est garantie
– par la loi fondamentale en son article deux qui stipule que : tout scrutin doit être direct, universel et secret.
– par la loi organique portant règlement intérieur de l’assemblée nationale ; loi N`91|15|CTRN qui est valable jusqu’à présent [loi organique égale a deux tiers des votes]. Cette loi organique en son article 13, stipule que le scrutin est secret.
Remarquons que le vote secret est le fondement de la démocratie dans le monde entier en ce qu’il garantie la liberté de conscience du votant.
Ce qui est impossible.
– Pour modifier  urgemment la loi qui rend le vote secret pour le rendre transparent [a mains levées] comme le soutient beaucoup de rpgistes, une telle position est fausse parce que :
–   des le début de la séance, le plus âgé des députés devient président pour organiser le vote pour l’élection du président de l’assemblée, les quatre vices présidents et les deux questeurs. C’est ce président qu’on appel président par âge. Et selon l’article 10 de la loi organique ; le président par âge n’est autorise a engage aucun débat avant l’installation du bureau définitif.
– de toute Facon, toute modification requiert des deux tiers des députés c’est-a-dire la majorité qualifiée que la mouvance n’a pas.
–  même si c’était le cas, on rentrera en conflit avec la loi fondamentale en son article 2 qui exige pour tout scrutin un vote direct, universel et secret.
Pour finir, parlons d’un scenario très probable découlant du même célèbre article 13. En effet, le président est élu au scrutin uninominal à deux tours si nécessaire. Si par malheur, le candidat de la mouvance ne réunie pas la majorité absolue au premier tour [58 députés] dont 53 rpg et 5 allies, si par malheur ceci n’est pas atteint, le second tour devient indispensable. Or le même article précise : est élu président celui qui a la majorité relative c’est-à-dire, le plus grand nombre de député. Par exemple’ Cellou avec ses 37 députés en plus des 10 députés de sidya et ses allies aussi d’une part, et d’autre part, le rpg avec son candidat sans unanimité et d’autres de ses députés concoctes par l’argent.
Imaginez la suite. Mais retenez que le vote est secret et universel.

  Analyse de Lancei TOURE : Animateur radio djigui Fm

Laisser un commentaire

where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra
Démarrer le chat
Actuguinee.org
Avez - vous une information à partager?
Besoin d'un renseignement?
Contacter Actuguinee.org sur WhatsApp