Manif des FVG le 5 sept. : « il faut mettre entre parenthèse certaines de nos contradictions pour célébrer ce que… »

Les Forces de Vives de Guinée projettent de manifester le 5 septembre prochain jour coïncidant à la célébration de l’an 2 de la prise du pouvoir par le CNRD. Lors du briefing du Conseil des ministres, le porte-parole du Gouvernement a tenter de dissuader la classe politique guinéenne en l’invitant à sursoir à cette démarche et de venir autour de la table de dialogue

Ousmane Gaoual Diallo indique qu’il y a des moments « où il faut mettre entre parenthèse certaines de nos contradictions pour célébrer ce que nous avons en commun (…) Il faut juste donner le temps de différencier les événements. Maintenant, si ce n’est pas ça la position, c’est de faire en sorte que l’exercice des droits ne soit pas simplement un exutoire pour décompter des violences, pour décompter des victimes, pour décompter encore une fois des choses qui vont traumatiser ce pays. Il faut faire attention à cela. C’est pour ça que, aussi longtemps qu’il est possible de se réunir autour de la table pour discuter, il faut commencer par ça », a-t-il déclaré

Pour le porte-parole du Gouvernement, aller manifester et venir autour de la table le lendemain et compter après des victimes, « n’a aucun intérêt ». Ainsi il invite la classe politique à venir autour de la table de négociations

Nous invitons la classe politique à faire attention à ce type d’événements et à saisir cette opportunité de dialogue

« Ce qui est intéressant, tant qu’il est possible de discuter, c’est de venir saisir cette opportunité. Ça veut dire qu’on invite la classe politique à réinventer les mécanismes de résolution. Si dans le passé, nous n’avons pas eu cette main tendue pour dire qu’on vient au dialogue ou quand le dialogue a été possible, les conclusions n’ont jamais été mises en œuvre, il faut donner la même opportunité au gouvernement actuel de venir autour de la table, de discuter, d’avoir des accords et de voir comment tout ça peut se dérouler parce que c’est cela aussi la responsabilité aussi bien des acteurs politiques que de ceux qui gouvernent actuellement. Donc, nous invitons la classe politique à faire attention à ce type d’événements et à saisir cette opportunité de dialogue qui est toujours disponible pour se mettre autour de la table et poser les revendications que chacun peut entendre », a laissé entendre le ministre des Postes, Télécommunications et de l’Économie Numérique.

Mariame Diallo pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra
Démarrer le chat
Actuguinee.org
Avez - vous une information à partager?
Besoin d'un renseignement?
Contacter Actuguinee.org sur WhatsApp