Dakar : Les relations humaines entre Cellou Dalein et Bah Oury rétablies sous l’égide de la Coordination Haaly Pular

Bien qu’étant tous les deux présents dans la capitale sénégalaise depuis jeudi 12 juin 2014, c’est seulement le samedi 14 juin 2014, précisément à 17h26mn, que le leader de l’UFDG, El Hadj Cellou Dalein Diallo et son charismatique Vice-président, Bah Oury en l’occurrence, se sont retrouvés pour la première fois, à la résidence dakaroise du Président de la Coordination Haaly Pular, en échangeant de chaudes poignées, après avoir passé trois ans sans se rencontrer physiquement ni s’adresser la parole, consécutivement à un malentendu qui les opposait. C’était en présence de près d’une quarantaine de sages et autres militants de l’UFDG, juste avant l’entame des pourparlers – à huis-clos – qui ont duré un peu plus de six heures, sous la houlette du patriarche El Hadj Saikou Yaya Barry, lequel était entouré pour la circonstance de trois autres sages.

A l’issue d’intenses négociations, Cellou Dalein, Bah Oury et leurs facilitateurs regagneront le salon où étaient entassés membres de la Coordination et proches des deux hommes politiques, aux aguets bien-entendu des conclusions du conciliabule. La bonne nouvelle ne tardera guère d’être annoncée par le porte-parole des facilitateurs en ces termes.
« Nous sommes tout heureux de paraphraser rapidement l’écrivain malien Amadou Hampâté Bâ qui, à juste titre, a dit qu’en Afrique tout vieillard qui meurt est une bibliothèque qui brûle. Cette assertion vient de se matérialiser à l’issue des négociations qui nous ont permis d’aplanir le différend qui opposait nos deux enfants que sont Cellou Dalein et Bah Oury. Sous l’égide de la Coordination, ces deux frères ont donc accepté de faire la paix, de se réconcilier sans réserves et de poursuivre, la main dans la main, leur lutte commune allant dans le sens de sortir notre beau pays d’une léthargie qui n’a que trop duré. La Coordination étant apolitique, elle ne saurait siéger sur les divergences politiques qu’il y a entre nos fils Cellou et Oury. Mais, nous avons la ferme conviction qu’en évacuant le volet social de leur différend, tout le reste devient facile à résoudre. C’est pourquoi, nous avons tenu à les écouter, afin que chacun dise ce qu’il reproche à l’autre, avant de les réconcilier définitivement.
En ce qui concerne les questions d’ordre politique, celles-ci vont être résolues à la faveur d’une rencontre restreinte de certains responsables de l’UFDG. Toujours est-il que Cellou et Oury ont également, tous les deux, pris le ferme engagement de faciliter cette deuxième étape de leur réconciliation. Dans tous les cas, nous y veillerons sans faire une quelconque immixtion, au risque de phagocyter le parti. Sur ce, j’invite nos deux enfants à se lever, à se serrer les mains et à se présenter mutuellement des excuses ». Ainsi dit, ainsi fait sous les applaudissements incessants de l’assistance. Et ce fut une véritable occasion d’intenses émotions, au point que certains témoins n’ont pu retenir leurs larmes.
Après l’intervention du porte-parole des sages, chacun des deux frères nouvellement réconciliés sous l’arbre à palabres a eu droit à la parole, Cellou le premier et Bah Oury après, pour rassurer l’assistance d’avoir définitivement enterré la hache de guerre et de regarder désormais dans la même direction, en privilégiant les intérêts de l’UFDG et de la Nation guinéenne. Ce fut encore un autre moment très pathétique. « Plus jamais ça, pouvait-on d’ailleurs entendre un peu partout dans la salle ».

La cérémonie a pris fin, aux alentours de 23 heures par des prières et bénédictions prononcées pour implorer la grâce divine en faveur de l’unité, de la paix, de la prospérité et du développement dans notre, pays la Guinée. En raison du calendrier un peu chargé de Cellou Dalein et de l’absence à Dakar de certains responsables de l’UFDG devant participer à la résolution des questions politiques, celle-ci se tiendra ultérieurement, à Dakar ou ailleurs, sans tambour-battant et loin des regards indiscrets.

Mandian SIDIBE, depuis la salle de réconciliation à Dakar pour www.kababachir.com

Laisser un commentaire

where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra
Démarrer le chat
Actuguinee.org
Avez - vous une information à partager?
Besoin d'un renseignement?
Contacter Actuguinee.org sur WhatsApp