Pardon de Charles aux Magistrats suspendus : le juge « Mohamed Diawara rejette le pardon formulé par le ministre » (Me Pépé )

Le Ministre de la Justice et des droits de l’Homme, Alphonse Charles Wright lors d’une conférence de presse, annonce avoir pardonné les magistrats suspendus pour des faits de corruption tout en levant leur suspension.

Invité ce jeudi 20 juillet 2023, dans l’émission « Before GG » chez nos confrères d’Espace FM, Me Pépé Antoine Lamah l’avocat du juge Mohamed Diawara qui a été suspendu par Charles, estime que cette sortie du Garde des Sceaux, vient violer le droit à la présomption d’innocence dont bénéficie tous les magistrats devant le Conseil Supérieur de la Magistrature

« Monsieur Mohamed Diawara rejette le pardon formulé par Monsieur le Ministre de la Justice Garde des sceaux car, il ne se reconnaît pas dans la description faite par ce dernier. Monsieur Mohamed Diawara contrairement aux autres, a bénéficié le 15 décembre 2022, d’une décision de recevabilité du Conseil Supérieur de la Magistrature qui le blanchit et qui le déboute. Dans les conditions normales, il devrait être automatiquement rétabli dans ses fonctions. Malheureusement depuis 8 mois, monsieur Diawara n’est pas en activité. Il ne se contente qu’à animer ses fonctions de président de l’Association des Magistrats de Guinée qui n’est pas une fonction proprement dite puisqu’il n’a pas été à l’école de la magistrature pour ne faire que ça », dit l’avocat

Pour maître Pépé , Alphonse Charles Wright doit demander publiquement pardon à Mohamed Diawara qui, selon lui, est un magistrat exemplaire.

« Il a décidé de lever la suspension mais il ne faudrait pas qu’il pense qu’il le fait parce qu’il est de bonne humeur ou parce qu’il est revenu à des meilleurs sentiments. Il n’a qu’à avoir le courage de dire que le Conseil Supérieur de la Magistrature devant lequel j’ai porté une action disciplinaire contre Monsieur Charles Wright, a déclaré mon action recevable et a rétabli monsieur Diawara dans ses droits. C’est bien une décision rendue par la formation disciplinaire du Conseil Supérieur de la Magistrature qui a tranché en toute sérénité et en toute objectivité. Il sera d’ailleurs grandi pour avoir respecté la loi et pour s’être pris à l’autorité qui s’attache aux décisions du Conseil Supérieur de la Magistrature », a fait savoir maître Pépé Antoine Lamah

Mariame Diallo pour Actuguinee.org 

Laisser un commentaire

where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra
Démarrer le chat
Actuguinee.org
Avez - vous une information à partager?
Besoin d'un renseignement?
Contacter Actuguinee.org sur WhatsApp