Violences lors des manifestations : Cellou Dalein harrangue « rien ne peut justifier les violences qu’on a infligées… à la population de Conakry »

http://Actuguinee.org / Invité du journal Afrique sur TV5, ce mercredi 6 septembre 2023, Cellou Dalein Diallo a évoqué la situation de la transition guinéenne, à l’occasion de l’an 2 de la prise du pouvoir par la junte.

D’entrée, le président de l’UFDG a déploré le non respect des libertés fondamentales et des droits humains par le CNRD au lendemain de sa prise du pouvoir le 5 septembre 2021.

Faisant cas sur la recente manifestation qui s’est soldée par la mort de quatres jeunes et de plusieurs blessés par balles, Cellou Dalein Diallo estime qu’aucun acte ne peut justifier les multiples violences perpétrée sur la population.

« Rien ne peut justifier les violences qu’on a infligées ces derniers temps à la population de Conakry. Nous avons 30 morts, des jeunes de moins de 20 ans, pour la plupart, qui ont été abattus à bout portant et qui n’ont pas eu droit à la justice. En un an de répression, 30 personnes ont perdu la vie, alors que les engagements internationaux de la Guinée et la charte de la transition reconduisaient ces droits et libertés », a déploré Cellou Dalein Diallo.

« Rien ne peut justifier les violences qu’on a infligées ces derniers temps à la population de Conakry. Nous avons 30 morts, des jeunes de moins de 20 ans, pour la plupart, qui ont été abattus à bout portant et qui n’ont pas eu droit à la justice.

L’ancien minitre reproche à Mamadi Doubouya d’avoir suspendu certaines libertés notamment, celle de manifester sur les places publiques.

« Il avait juré de faire de la justice et du droit, les boussoles de l’action publique pendant la transition. Il s’était engagé à mettre fin à tous les fléaux. Malheureusement 2 ans après, on se rend compte que ce discours n’a pas été respecté et ses engagements n’ont pas été respecté. Il a suspendu certaines libertés notamment celle de manifester dans les rues et les places publiques », a regretté le leader de l’UFDG.

Malheureusement 2 ans après, on se rend compte que ce discours n’a pas été respecté et ses engagements n’ont pas été respecté. Il a suspendu certaines libertés

Mariame Diallo pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra
Démarrer le chat
Actuguinee.org
Avez - vous une information à partager?
Besoin d'un renseignement?
Contacter Actuguinee.org sur WhatsApp