Boké : le Fleuve Rio Nuñez en voie de disparition (raisons)

Le fleuve Rio Nuñez dans la commune urbaine de Boké, considéré par les citoyens comme un bijou naturel, est en voie de disparition à cause de l’avancée de la boue. Cet état de fait s’expliquerait par plusieurs facteurs à savoir : les pressions anthropiques de l’homme, le réchauffement climatique et l’exploitation minière dans la zone. Une situation devenue très préoccupante dans cette ville minière.

Au paravant, la navigation était possible sur le Rio Nuñez, la pêche artisanale aussi donnait très bien, c’est pourquoi il était perçu comme espoir pour les citoyens. Mais ces dernières années, plusieurs éléments contribuent à sa disparition, soutient Paul Camara, Directeur préfectoral de l’environnement et du développement durable de Boké.

« Malheureusement, ce fleuve ne fait plus objet de navigation a cause de son état actuel, aucune circulation des bateaux n’est possible. Cette destruction de ce fleuve est due à certaines pressions à savoir : la présence des sociétés minières, la coupe abusive du bois, la fabrique des briques, tout au long des côtes », explique-t-il

Paul Camara, Directeur préfectoral de l’environnement et du développement durable de Boké.

La dégradation de ce cours d’eau a un impact drastique sur la vie des citoyens de la zone ajoute le technicien de l’environnement et du développement durable

« Les premières victimes d’abord, c’est nous les citoyens. Imaginez, avant la pêche artisanale donnait très bien, mais aujourd’hui, rien. Ce qui est plus grave, c’est que l’addiction d’eau dans la commune urbaine de Boké et une partie de Kamsar, c’est à partir de ce fleuve, si il est impacté, forcément le besoin en eaux va se poser », souligne-t-il

La gravité de la situation impose l’urgence, c’est pourquoi certaines actions sont déjà entreprises pour sauver le fleuve.

« Toutes les sociétés minières qui évoluent dans la région ici, ont été invitées de présenter des projets de reboisement des cours d’eau se trouvant dans la région. Certaines ONG aussi sont en train de nous appuyer. L’année passées même on a commencé le reboisement », a fait savoir Paul Camara

Actuellement, le Rio Nuñez, est envahi par la boue et les débris de toutes sortes. Les habitants de l’autre côté de la rive vive un calvaire sans précèdent dans la traversée pour rejoindre le centre ville.

Région de Boké, Mamadou Bah pour Actiguinee.org
Tél :623 09 66 55

Laisser un commentaire

where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra
Démarrer le chat
Actuguinee.org
Avez - vous une information à partager?
Besoin d'un renseignement?
Contacter Actuguinee.org sur WhatsApp