Affaire d’armes saisies à Tamagaly (Mamou) : une femme mise aux arrêts…

http://Actuguinee.org / Les informations relatives à la saisie des armes dans la journée du dimanche dernier, à Tamagaly, un district de la commune rurale de Konkouré, continue d’alimenter les débats.

Selon les informations portées à la connaissance du correspondant régional de votre quotidien en ligne, une femme aurait été mis aux arrêts dans ladite localité.

Le bâtiment où les armes ont été retrouvées serait très isolé du district de Tamagaly. A en croire notre interlocuteur, les malfrats avaient érigé un barrage dans la nuit du dimanche pour braquer une voiture. Malheureusement, leur opération a été déjoué nous informe Sory Foyè vice-maire de Konkouré.

« On m’a appelé pour me dire de venir y’avait beaucoup de gens et de gendarmes au lieu où les armes ont été saisies. Le batiment appartient a un nommé Mamadou Djouma. Donc la femme de ce dernier qu’ils ont trouvé dans cette maison, les agents l’ont embarquée pour la ville de Mamou. Ceci s’est passé devant moi. Y’a aussi d’autres armes ordinaires qui ont été retrouvés dans une maison près du lieu de la première intervention. Quand les agents sont rentrés, ils ont fouillés dans la chambre sous le lit, ils ont trouvé une arme blanche. Et ce qu’il faut dire, le bâtiment est très isolé de la ville de Tamagaly. Mais tu ne peux pas comprendre car c’est impossible de croire que y’a des gens là bas », a fait savoir le vice-maire de Konkouré.

Mamou : Une importante quantité d’armes et de minutions daisies à Tamagaly (Les faits )

Affaire à suivre…

Région de Mamou, Jacques Kamano pour Actuguinee.org / Tel : 624508279

Laisser un commentaire

where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra
Démarrer le chat
Actuguinee.org
Avez - vous une information à partager?
Besoin d'un renseignement?
Contacter Actuguinee.org sur WhatsApp