Pépé Francis Haba UGDD révèle : 《On ne peut pas m’acheter avec deux cent cinquante millions (250.000.000 GNF)…》.

Mise en place il y a quelques semaines après leur départ à l’ANAD, La coalition dénommé alliance pour la République (APR) que dirige Pépé Francis Haba, président de l’UGDD a rejoint le cadre de dialogue inter-guinéen. Lors de son passage ce mardi 8 août 2023, dans l’émission Mirador de fim FM, Pépé Francis Haba est revenu sur les raisons qui ont motivé leur coalition à rejoindre le cadre de dialogue inter-guinéen des coalitions politiques.

Pour le prèsident de l’UGDD, leur adhésion au cadre de dialogue leur permet de participer dans les prises de décision mais aussi d’apporter leur  contribution dans l’exécution de toutes les activités en lien avec la transition actuelle.

《 Nous avions dit que nous voulions participer au cadre de dialogue inter-guinéen, contribuer à l’apaisement de la transition et être au courant de l’exécution de toutes les activités en lien avec la transition, de façon à ce que nous nous préparions sur le terrain en étant à jour. Parce qu’à l’ANAD où nous étions, nous n’avions ni visibilité, ni lisibilité. Quand la question de participer au cadre de dialogue s’est posée, elle a fait l’objet d’une discussion houleuse. Nous étions près de 25 formations politiques à l’époque au sein de l’ANAD, certains voulaient prendre part mais la majorité a voté contre la non-participation. L’autre chose, c’est que quand on a fait le tour des chancelleries, tout le monde nous demandait de prendre part au cadre de dialogue. Aussi, nos structures à la base nous demandent de prendre notre destin en main, de participer au cadre de dialogue, de nous organiser. Je crois que nous n’avons fait que répondre aux demandent de nos structures à la base》, a fait savoir le président de l’UGDD.

Alors que leur départ à l’ANAD est vu comme une trahison par certains observateurs, Pépé Francis Haba précise.《Nous ne sommes pas des soutiens politiques, mais plutôt des formations politiques. Nous avons créé nos formations politiques pour conquérir le pouvoir, nous avons des projets de sociétés pour cela. Aujourd’hui, nous parlons à notre nom et à notre propre compte. Les gens doivent avoir du respect pour le combat que nous faisons pour la Guinée, ils doivent avoir du respect pour nous parce que nous sommes à l’avant-garde de la démocratie dans notre pays》,dit-il.

Répondant à l’une des questions du journaliste à savoir s’ils ont reçu de l’argent pour isoler le président de l’UFDG, Pépé Francis Haba a soutenu qu’on ne peut l’acheter avec 250 millions.《Moi Pépé Francis Haba, on ne peut pas m’acheter avec deux cent cinquante millions (250.000.000 GNF). Mes deux villas qui sont à Conakry coutent plus de 2 milliards, je me demande comme on peut m’acheter avec 25.000 dollars? Je pense qu’il faut qu’on soit sérieux. Nous avons quitté l’ANAD parce que nous ne nous entions plus chez nous, parce que nous voudrions proposer nos propres idées aux populations. Naturellement, nous avons des amis dans le gouvernement》,a-t-il soutenu.

Mariame Diallo pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra
Démarrer le chat
Actuguinee.org
Avez - vous une information à partager?
Besoin d'un renseignement?
Contacter Actuguinee.org sur WhatsApp