Rejet des conclusions du dialogue par l’ANAD : le collectif des acteurs du cadre de dialogue réplique, « on ne peut pas remettre en cause un travail qui a été fait… à cause de deux ou trois personnes »

http://Actuguinee.org / Dans une sortie médiatique, la troïka redevenue de nouveaux quatuor (l’ANAD, le FNDC politique, le RPG-AEC arc-en-ciel et le Front des Forces Politiques-FFP) dit n’est pas être concerné, ni lié par les conclusions et les recommandations du dialogue qui vient de clôturer ses travaux le 21 décembre dernier.

Du berger à la bergère, ce samedi 31 décembre 2022, en conférence de presse, le collectif des acteurs sociopolitiques du cadre de dialogue inter guinéen, dit être touché par les « dérapages de la part de nos frères (l’ANAD, le FNDC politique, le RPG-AEC arc-en-ciel et le FFP ndlr) et ils doivent revenir à des meilleurs sentiments », lance Dr Ibrahima Sory coordinateur de ADC BOC

À lire aussi : Guinée : L’ANAD, Le FNDC Politique Et Le RPG-AEC Rejettent Les Conclusions Du Dialogue

C’est pourquoi, ces acteurs sociopolitiques composés entre autres du CNOSC, COPED, ADC BLOC, CPA; ont jugé nécessaire « de venir recadrer les choses »

« Il y’a eu des coalitions qui étaient au tour de la table qui sont vraiment des coalitions fiables. C’est pour vous dire que ce ne sont pas des amateurs qui sont venus dialoguer. C’est des guinéens. Donc on ne pas remettre en cause un travail qui a été fait par des guinéens à cause de deux ou trois personnes . Cela ne peut pas marcher . Nous attendons quand même leurs recommandations pour dire que c’est tel point tel point, ils ne sont pas d’accord, qu’on vienne débattre, là ça peut marcher, mais dire que nous rejetons en bloc, c’est des choses que nous déplorons », a fait Dr Ibrahima Sory Diallo de ADC Boc

Ben Bella pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus