Le colonel Mamadi du CNRD dévie les noms ronflants et nomme Mme Fatoumata Yarie Soumah, ministre de la justice et des droits de l’homme.

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus