Guerre ouverte entre le préfet Moussa Condé et les populations de Doko (Siguiri)

0 206

Les derniers évènements survenus à Siguiri prouvent  à suffisance que le courant ne passe plus entre le tout nouveau préfet Colonel de la marine nationale et des populations relevant de la sous-préfecture de Doko a appris sur place ACTUGUINEE.ORG

A l’origine de ce va-t-en-guerre apprend-on de sources proches de la notabilité et des jeunes des districts de sèkè kolita et celui de sèkè kinièba koura.

Le préfet dans sa tournée dans les crd relevant de sa juridiction aurait donné l’ordre à tous les présidents de  district de la sous-préfecture de Doko de l’attendre à Doko centre malgré la tombée de la nuit.

Après la fin de l’accueil reservé au tout nouveau préfet, les présidents des districts Sayon Magassouba de Sèkè Kolita,Koudalén Keita de Sèkè Kinièba Koura et un autre citoyen trouvent la mort dans un accident de la circulation  sur le chemin du retour ce lundi 17 juin 2019.

Malgré ces cas de décès, le préfet continu sa tournée dans d’autres localités comme rien en était Doko (Zone de tension par excellence).

Sur ce, nous apprenons que des jeunes et la notabilité de Doko ne voient pas d’un bon œil ce comportement du préfet nommé Colonel Moussa Condé .

Pour ce notable joint par notre rédaction, “le bon sens voudrait que le préfet colonel Moussa Condé vienne présenter ses condoléances.Car ,ceux qui ont trouvé la mort étaient à Doko pour sa réception.

S’il ne l’a pas fait, c’est pour nous dire de ne pas se fracasser pour exécuter ses décisions.

Un autre affirme “C’est du mépris et nous allons tirer toutes les conséquences de ce comportement de ce préfet.”

Cheick Scélla Sacko pour Actuguinee.org / TEL 622 71 09 09

Laisser un commentaire