Boké : le cimetière de Dianwalia à la merci des chiens errants, la mairie indifférente

http://Actuguinee.org / Dans la plupart des villes de l’intérieur du pays, que ce soit en milieu rural ou urbain, l’aménagement et l’entretien des cimetières restent un vrai fiasco pour les responsables des municipalités. La commune urbaine de Boké ne déroge pas à cette triste réalité. Les endroits dédiés pour inhumer les morts dans cette ville sont devenus des lieux de refuge pour les chiens errants, rendant parfois difficile d’accéder dans ces cimetières. Face à cette situation insupportable, les citoyens et les activistes de la société civile invitent la mairie à prendre ses responsabilités.

Le cimetière de Dianwaliya, est le plus grand de la commune urbaine de Boké. Visiblement, la gestion de ce lieu d’inhumation est négligée par les autorités communales. La grande porte de la clôture est tout le temps ouverte.

Une situation que déplore Ousmane Chérif Diallo, activiste de la société civile. « C’est un regret pour moi, en tant qu’activiste de la société civile de voir ce lieu abandonné. Que tu sois : Président, Maire, Sage où Imam, c’est notre dernière demeure nous tous », regrette cet activiste trouvé aux alentours du cimetière de Dianwalia

Mamadou Cherif Diallo, activiste de la société civile

 

Outre cet état de fait, les herbes poussent un peu partout dans le cimetière faisant disparaître totalement certaines tombes. Les citoyens vivant à coté aussi, constatent la présence des chiens errants rendant parfois difficile l’accès. « L’endroit est complètement abandonné, defois, les chiens pourchassent les gens qui viennent enterrés les morts » confie Aissatou Diallo

Une anarchie que le Maire de Boké, peine à corriger par faute de politique de gestion fiable. « Nous n’avons pas encore mis en place une politique de gestion des cimetières sur place. Ce sont les personnes dans les quartiers qui s’en occupent. Comme l’habitude s’est déjà installée, il n’est pas aisé de faire payer les gens », se décharge Honorable Mamadouba Tawel Camara, Maire de la commune urbaine de Boké.

Honorable Mamadouba Tawel Camara, Maire de la commune urbaine de Boké

Dans ce cimetière, il n’y a aucun gardien pour sécuriser le lieu encore moins un registre pour enregistrer les morts.

De Boké, Mamadou bah, correspondant régional pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra
Démarrer le chat
Actuguinee.org
Avez - vous une information à partager?
Besoin d'un renseignement?
Contacter Actuguinee.org sur WhatsApp