Procès des massacres du 28 septembre : Dadis Camara interrogé sur l’audio attribué à Sidya Touré

Le capitaine Moussa Dadis Camara ex chef de la junte militaire a comparu ce mardi pour la quatorzième fois à la barre pour répondre des faits liés a son implication dans les massacres du 28 septembre.

L’un des avocats du commandant Aboubacar Sidiki Diakité dit Toumba dans ses questions a abordé le sujet lié aux différents audios attribués à l’acteur politique, Sidya Touré président de l’UFR et à l’ancien ministre d’Alpha Condé, Naby Youssouf Kiridi Bangoura.

Me Lancinè Sylla a tout d’abord demandé à Dadis si c’est lui qui a remis ces audios à ses avocats ? Dadis a répondu que ce ne sont que des fruits des recherches personnelles de ses avocats.

Il poursuit en disant que « l’origine et le temps que ces audios ont fait avec lui ne sont pas importants, c’est plutôt le contenu qui importe. »

Par ailleurs, Maître Sylla révèle qu’en écoutant l’audio, on se rend compte que Sidya a été enregistré à son insu, et qu’il ne voudrait que son nom soit cité.

À cette question, Dadis répond, que cela n’a aucune importance. Il pense qu’il est devant un tribunal et qu’il n’a donc pas besoin de faire cadeau à qui que ce soit. Il a ensuite demandé à ce que chacun assume sa responsabilité.

Me Lancinè Sylla renchéri en disant à Dadis que s’il est au courant que l’enregistrement d’une personne à son insu est une infraction à la loi pénale.

Pour Dadis, ce qui est important est que le peuple de Guinée et le tribunal sachent où se situe la vérité dans cette affaire.

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus