Labé : 4 présumés malfrats armés présentés à la presse locale

http://Actuguinee.org / Des présumés malfaiteurs (munis d’un pistolet) arrêtés et conduits à l’Escadron de la gendarmerie mobile n°8 de Labé ont été présentés aux médias de la place ce lundi 23 janvier 2023, en présence du gouverneur de la Région, le Colonel Robert Soumah

Le chef du gang Mamadou Harouna Diallo reconnaît avoir mené une opération avec ses amis contre un automobiliste dans la nuit du samedi dernier au quartier urbain Daka. « On avait une arme blanche. Mon ami m’a dit qu’il a ramassé ce pistolet que vous voyez, quand il est allé en Sierra Leone. C’est ma première fois de faire une opération du genre. Je ne suis pas bien portant, j’ai la tuberculose. C’est pourquoi quand nous sommes tombés avec la moto, j’ai pas pu courir. C’est là que le monsieur qu’on a agressé, m’a épinglé. Personne ne nous a influencé, nous avons agi par nous même », avoue-t-il.

La victime Mohamed Sow, s’est montré audacieux à l’égard de ces présumés malfrats qui étaient sur une moto et qui suivaient le chemin de sa voiture. « On revenait d’une soirée dansante. J’étais avec un ami et une fille. Au moment où je déposait le premier, ils sont venus s’attaquer à moi, me menacer. Comme quoi si on ne leur donne pas ce que nous avions, qu’ils vont tirer sur moi. Ils en ont profité pour prendre le sac de la fille et son téléphone. Ils ont ouvert le feu. Ils sont partis, je les ai poursuivis. Arrivé au quartier Mosquée, au niveau d’un fossé je les ai coincés. Ils sont tombés. Celui qui conduisait la moto a voulu me tirer dessus, je me suis jeté sur sa personne en le terrassant. J’ai réussi à récupérer le pistolet et à le maîtriser. Les autres ont fuit. Les citoyens ont voulu lynché sur place celui que j’avais épinglé. Je me suis opposé en décidant de le déposer à la gendarmerie », raconte la victime. 

D’après nos informations, c’est le premier présumé arrêté, qui a dénoncé ses pairs. 

Le procureur près le tribunal de première instance de Labé, Abdoulaye Israël Kpogomou indique que « la procédure sera menée avec la rigueur la plus extrême »

Depuis Labé, Boubabar Siddy Barry 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus