Fodé Oussou n’est plus autorisé à voyager : l’ANAD qualifie la décision « inhumaine… à motivation politique »

Le mardi 17 janvier 2023, la cour d’appel de Conakry a annulé l’autorisation de voyage accordée à Dr Fodé Oussou Fofana vice-président de l’UFDG, pour ses soins médicaux à l’étranger. Et Mamadou Sylla lui, a été autorisé de voyager

Dan une déclaration rendue publique ce jeudi 19 janvier, l’Alliance Nationale pour l’Alternance Démocratique (ANAD), a condamné « énergiquement » cette décision qu’elle qualifie « inhumaine et discriminatoire à motivation politique »

Pour le bloc politique dirigé par Cellou Dalein, accordé l’autorisation de voyager à l’un et annulé pour l’autre, est une « justice de deux poids, deux mesures qui ménage allègrement les amis du CNRD et accable excessivement ceux qu’il considère comme des adversaires, relève d’une stratégie politicienne ignominieuse », mention la déclaration

Par ailleurs, l’ANAD attire l’attention de l’opinion publique sur le caractère « désormais systématique des violations des droits et libertés des citoyens en Guinée ».


Ben Bella pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus