Massacre du 28 Septembre : Dadis jure sur sa progéniture qu’il n’a jamais  mis pied au stade…

http://Actuguinee.org / Au cours des débats, dans le dossier des massacres du 28 septembre,  Me Paul Yomba Kourouma, un des avocats du commandant Aboubacar Sidiki Diakité dit Toumba  a affirmé que le capitaine Moussa Dadis Camara était aux environs du stade du 28 septembre le lundi 28 septembre 2009.

 L’avocat a précisé que l’ancien patron de son client était à la piscine de Marocana, et coordonnait les massacres au stade du 28 septembre.

Ce mercredi  pour sa douzième journée de comparution , le capitaine Moussa Dadis Camara a été de nouveau  interpellé sur cette affaire de Marocana par son avocat Me Jocamey Haba.

Dans tous ses états le président Dadis,  histoire de laver son honneur a sorti le chapelet  pour jurer sur la tête même de ses progénitures de n’avoir jamais mis pied au stade le jour des massacres « Vous ne m’avez pas obligé Monsieur le président, ce que je compte faire, il n’est pas permis devant votre auguste tribunal. J’ai géré cette nation. Je veux vous dire que je veux jurer. Je sais ce que c’est. Si je suis aujourd’hui devant vous, ce n’est pas ma puissance, c’est Dieu. Il est interdit, il est proscrit d’ailleurs. Ce que je vais faire, ce n’est même pas ma vie, c’est la vie de mes progénitures. Si j’ai commis quelque chose, je l’assume. Je ne peux pas compromettre mes progénitures. Contrairement à ce qu’ils disent, l’affaire de Marocana, je le jure sur ma progéniture. Si l’affaire de Marocana est vraie, que Dieu me détruise, que Dieu maudisse toute ma génération. Mais si tel n’est pas le cas, que le seigneur Jésus puisse bénir ma progéniture et ma génération »,  s’est exprimé l’ancien chef de la junte militaire aujourd’hui à la barre

Mamadou Samba Barry pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus