Procès du 28 septembre : ‘’ après avoir passé plus de 10 ans au Burkina,  J’avais toute la latitude d’avoir la nationalité’’ Dadis Camara

À la barre ce lundi 16 janvier, l’ancien président de la transition, le Capitaine Moussa Dadis Camara a comparu de nouveau devant le tribunal criminel de Dixinn.

Devant les questions d’un avocat de la défense, le capitaine Moussa Dadis Camara est revenu sur son exil au Burkina Faso après la tentative d’assassinat sur sa personne le 3 novembre 2009.

À une question de l’avocat, il a déclaré avoir accepté de revenir au pays pour contribuer à la manifestation de la vérité « Je suis venu de moi-même. Personne ne m’a obligé après avoir passé plus de 10 ans au Burkina. J’avais toute la latitude d’avoir la nationalité, mais j’ai refusé pour revenir. Si j’ai accepté de revenir dans ma patrie, c’est parce que j’ai voulu qu’il y ait la lumière dans cette affaire du 28 septembre contrairement à ceux qui pensent que c’est un déshonneur », a déclaré à la barre Dadis Camara à la barre.

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus