Labé : des étalagistes déguerpis au centre ville

À Sassé, des étaligistes qui occupaient les emprises de la route ont été déguerpis dans la matinée de ce vendredi 13 janvier 2023. C’est une initiative de l’équipe communale pour dit-on, rendre fluide la circulation des engins roulants et les piétons au grand marché de Labé.

Quelques jours après l’accident routier au coeur de la ville où une dame avait péri à Sassé (heurté par un automobiliste hors contrôle), une équipe mixte de la gendarmerie, de la police et des agents communaux a été déployée sur les lieux pour libérer les artères de la ville dès 6 heures du matin. 

Si certains citoyens saluent la mesure, les principaux concernés se demandent où vendre leurs produits. C’est le cas de Oumou Hawa Diallo vendeuse de condiments. « C’est ici que nous gagnons de quoi nourrir nos enfants et subvenir à nos besoins. Qu’ils nous trouvent un autre endroit. Ils peuvent aussi interdire la descente des voitures par là, comme c’est l’une des causes des accidents. Ça peut sauver des vies », dit-elle. 

Pour veiller à ces occupations anarchiques, Alpha Souleymane Diallo « Dios » le responsable de la commission communale chargée à l’assainissement et au déguerpissement affirme que son équipe ne reculera pas. « Dès 6 heures, les agents y seront. Nous sommes passés par tous les moyens pour qu’ils quittent les lieux. Ils n’acceptent pas. Désormais, celui qui sera pris versera une amende », a-t-il averti

Alpha Souleymane Diallo « Dios »


C’est la énième fois que la Commune Urbaine de Labé relance cette initiative, sera-t-elle pérenne cette fois-ci ? Attendons de voir !

Depuis Labé, Boubacar Siddy Barry pour Actuguinee.org 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus