Crief : Damaro reste en prison, Aly Touré attaque la décision devant la cour suprême

L’ancien président de l’Assemblée nationale va devoir encore patienter avant de voir sa libération provisoire  actée.

Ce vendredi, le procureur Aly Touré s’est pourvu en cassation devant la Cour suprême, contre l’ordonnance de la chambre spéciale de contrôle de l’instruction qui avait confirmé hier jeudi sa remise en liberté provisoire et supprimant la caution qui était à 3 milliards 500 millions de francs guinéens.

Amadou Damaro hospitalisé à l’hôpital Ignace Deen depuis plusieurs jours maintenant, souffre de crampe thoracique. Il est poursuivi pour des faits de détournement de derniers publics et blanchiment d’argent.

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus