Poursuites judiciaires : une société dans le viseur de Charles Wright 

Le ministre de la justice Charles Wright a, dans un communiqué enjoint au procureur général près la cour d’appel de Conakry d’engager ou de faire engager des poursuites judiciaires contre l’entreprise HONG SHENG FEIS S.A.

Il est reproché à la société des faits présumés de destruction et dégradation des biens privés, mis en danger délibéré d’autrui.

Selon le communiqué du garde des sceaux, par dénonciation des citoyens du district de Tanéné 2 dans la commune urbaine de Manéah, il a été porté à la connaissance du ministère de la justice que depuis de l’installation de la station de concassage de l’entreprise HONG SHENG FEIS S.A, ces activités de dynamitage en moins de 30 mètres  des habitations auraient occasionné des désagréments tels que des secousses, poussières, blocs de granite sur les toits entre autres; mettant en danger délibéré des habitants.

Ainsi, pour le ministre de la justice, il est impératif dans le cadre de la protection des habitants d’ouvrir des poursuites judiciaires par des services compétents contre la HONG SHENG FEIS S.A

Ci-dessous le communiqué :


Ben Bella pour Actuguinee.org 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus