Assassinat d’un enfant de 20 mois à Keitayah : voici le témoignage du père sur les circonstances…

Au quartier Keitayah une localité relevant de la préfecture de Dubréka, un enfant âgé de 20 mois du nom de Hassimiou Barry a été retrouvé mort, son caché dans une valise.

Interrogé dans l’émission le supplément de Fim Fm, sur les circonstances du meurtre de son enfant, le papa explique

« C’est hier aux environs de 11 heures qu’on a remarqué l’absence de l’enfant de la Cour. Après quelques recherches avec le voisinage, tout le quartier s’est retrouvé à la recherche de l’enfant, mais c’est aux environs de 20h, 21h que les femmes présumées d’avoir commises cette forfaiture sont parties déclarer au Chef de quartier soit disant qu’elles ont retrouvé un enfant mort dans leur Cour. C’est ainsi que le Chef de quartier a alerté les autorités et nous sommes venus ensemble pour nous montrer la Cour. C’était la Cour de notre voisin et il se trouve que l’enfant a été déjà tué », a-t-il expliqué 

Le papa indique que son enfant n’a pas été égorgé contrairement aux rumeurs qui le faisait croire. « Ceux qui sont entrés pour voir le corps, notamment la Cheffe de quartier et quelques notables, ils n’ont pas constaté l’égorgement. On pense que ça a été, soit un étouffement ou un étranglement, mais on n’a pas trouvé pour le moment des traces de sang sur le corps de l’enfant », a-t-il fait savoir

Nous apprenons que la cour de l’immeuble où l’enfant a été retrouvé mort est vandalisé par les jeunes du quartier 

Pour le moment le corps de l’enfant est dans les mains des autorités pour des fins d’enquête 

Ben Bella pour Actuguinee.org 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus