Kankan : Plusieurs cases et leur contenu ravagés après un triple incendie simultané

http://Actuguinee.org / Un incendie d’une rare violence s’est déclaré dans l’après-midi de ce mardi 10 janvier à Dalako, quartier situé en banlieue Est de la ville de kankan. Pas de perte en vie  humaine mais, cinq cases et leur contenu y compris du numéraire et des objets de valeur ont été ravagés par les flammes dans deux concessions voisines.

Chef d’une des familles sinistrées, Kalou Konaté revient sur les circonstances de ces drames: ≪ Quand je sortais pour aller acheter du riz à 16h, j’ai entendu quelqu’un crier au feu dans une concession voisine. C’est ainsi que j’ai accouru pour aider à éteindre les flammes qui y avaient pris quatre cases. Nous n’avions pas assez d’eau pour venir à bout de l’incendie. Entre temps, ma propre case qui se trouvait sur l’autre côté de la route a elle aussi pris feu. Les sapeurs-pompiers sont arrivés au moment où le feu avait fini par tout brûler. Même une aiguille, nous n’avons pas pu sauver, ni chez les voisins, ni chez moi ≫, a-t-il déploré.

Comme si cela ne suffisait pas, trois autres cases prennent feu à une quinzaine de mètres de là. Mais, celles-ci et leur  contenu ont été sauvés de justesse grâce à l’aide des voisins munis de sable et d’eau, a témoigné Laye Kaba, le chef de ladite famille interrogé par Actuguinee.org.

A en croire témoins et victimes, l’origine de ces drames reste un mystère pour l’instant. Cependant, plusieurs d’entre eux disent avoir vu des étincelles se propager, depuis les branches d’un manguier soufflé par le vent, en direction d’autres concessions. Ce, après avoir brûlé les quatre premières cases.

Les familles sinistrées demandent l’assistance des personnes de bonne volonté en cette période difficile marquée par la faiblesse du pouvoir d’achat pour bon nombre de citoyens.

Mamadi CISSE pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus