Réglementation du loyer en Guinée : le porte-parole du Gouvernement  tranche…

Les citoyens guinéens à cor et à cri interpellent l’Etat à réglementer le loyer à Conakry qui devient de plus en plus cher. Les prix sont fixés selon l’humeur des concessionnaires.

Intervenant ce mardi 10 janvier, dans l’émission les GG d’Espace Fm, le porte-parole du gouvernement a donné une position tranchante sur cette problématique.

Pour Ousmane Gaoual Diallo, le gouvernement ne peut pas fixer le prix du loyer. Ce que les autorités peuvent faire pour aider les citoyens, dit-il, c’est d’accroître l’offre de logement

« L’État ne peut pas fixer le prix du loyer. Pour fixer le prix de loyer, il faut contrôler le coût de la construction. Ça veut dire fixer le prix du sable, de graviers, de la main d’œuvres (…). On est dans une société libérale où les prix sont libres et c’est le marché qui crée l’équilibre. Si vous voulez contrôler le prix de la location, vous devez contrôler le coût de la construction. Si je construis une maison qui m’a coûté dix millions de francs guinéens et quelqu’un construit une maison qui l’a coûté un milliard, vous ne pouvez pas nous dire de louer une chambre au même prix », a expliqué l’ancien ministre de l’habitat et de l’aménagement du territoire

Ben Bella pour Actuguinee.org 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus