TPI de Mafanco: la défense de Sano plaide la relaxe, l’affaire renvoyée au 11 janvier pour le délibéré

http://Actuguinee.org / Le dossier dans l’affaire ministère public contre Abdourahmane Sano, poursuivi pour participation délictueuse à une réunion publique non déclarée  a été renvoyé pour le 11 janvier prochain.

Après un réquisitoire très  sévère du ministère public contre Abdourahmane Sano qui a sollicité du tribunal une condamnation à 18 mois avec sursis, la parole est revenue à la défense pour ses plaidoiries. 

Dans sa prise de parole, Me Mohamed Traoré a invité le tribunal  de s’abstenir de suivre le parquet sur le chemin emprunté par celui-ci. « M. le président n’ayez aucune crainte, ne suivez pas le ministère public dans ses manières frauduleuses, cette infraction n’existe pas. Dans le code pénal-là, vous ne verrez pas l’article évoqué par le ministère public », a déclaré Me Traoré.

Après  des longues minutes à la barre en essayant de démontrer l’innocence de son client, l’ancien bâtonnier a sollicité du tribunal la relaxe pure et simple de M. Abdourahmane Sano pour délit non constitué. 

Après les Plaidoiries et réquisitions, la parole est revenue à Abdourahmane Sano pour son mot de la fin.

« Mon dernier mot, c’est que je n’ai absolument rien fait de mal », rappelle-t-il.

Le président du tribunal a renvoyé l’affaire au 11 janvier 2023 pour le verdict final.

Mamadou Samba Barry pour http://Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus