Labé : l’un des plus grands débits d’alcool frelatés déguerpi 

http://Actuguinee.org / Dans la matinée du mercredi 4 janvier 2023, les autorités communales urbaines ont déployé des agents sur un grand débit d’alcool frelatés situé dans le quartier Pounthioun à quelques mètres du rond-point Tinkisso (emblème de la ville). Les occupants ont été déguerpis et tout a été cassé par les autorités. Chez les riverains c’est la réjouissance.

Une citoyenne qui a requis l’anonymat, indique être aux anges et encourage la mesure. « Nous avions honte de cohabiter avec ce maquis. L’odeur qui s’y dégageait me fatiguait », dit-elle.

Diaraye Diallo quant à elle, est marquée par la fin des nuisances sonores. « Aujourd’hui je peux dormir tranquillement. Avant, des citoyens venaient ici se saouler, s’insulter et même se bagarrer derrière ma cour. La mairie nous a vraiment aidé », se rejouit cette  riveraine

Marcel Kolié de son côté est touché par la mesure. Il pense que les bistrotiers devaient bénéficier d’une générosité des autorités. « C’est la deuxième fois qu’on les déménage. Pourtant ils se débrouillent ici, pour avoir la dépense familiale. Maintenant où est-ce qu’ils vont aller », s’interroge-t-il.

Le président du conseil de quartier de Pounthioun Elhadj Mamoudou Diallo demande à l’équipe de la commune (qui dit collecter d’informations avant de communiquer) de redoubler d’efforts concernant la mesure. 

À rappeler que dans la matinée du lundi 2 janvier, le corps sans vie d’un jeune trentenaire avait été découvert sur les lieux et déposer à la morgue de l’hôpital régional de Labé. 

Depuis Labé, Boubacar Siddy Barry pour Actuguinee.org 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus