Fête de fin d’année à Labé : 10 cas d’accidents enregistrés dont 2 mortels….

http://Actuguinee.org / La nuit du réveillon a aussi été marquée par une dizaine de cas d’accidents de la circulation dans la Commune Urbaine de Labé, parmi lesquels 2 cas de morts. L’excès de vitesse et la consommation des stupéfiants sont les principales causes. 

Docteur Mamadou Dian Souaré chef du service des urgences de l’hôpital régional de Labé a pris en charge une dizaine de patients admis à son service le 31 décembre. « Dans la nuit du 31 décembre, au total, on a reçu 5 accidentés, parmi eux, 3 avaient des érosions cutanées (plaies simples), un souffrait d’un traumatisme crânien, un autre avait contracté une plaie grave », explique-t-il.

Pour le 1er janvier aussi, c’est quasiment la même situation regrette le médecin. « Cette date nous avons reçu 5 autres cas d’accidents avec un patient victime d’un traumatisme crânien très grave. Reçu à 22h, le lundi matin il a rendu l’âme. Il était dans le coma. On a même fait appel à nos autres collègues du service de réanimation ainsi que de l’ORL. Mais impossible de le sauver », indique le médecin qui n’a pas manqué de donner les causes de ces accidents de la circulation  « La base de ces accidents, est l’excès de vitesse, et le plus souvent les patients reçus sont en état d’ébriété. Néanmoins il y a une régression du nombre de cas enregistrés en 2023 par rapport à l’année qui vient de s’écouler », a-t-il dit 

Quand nous quittions sous presse dans la matinée de ce lundi à l’hôpital régional de Labé, un blessé grave dont les parents ne sont pas identifiés était en soins intensifs. Et un dépôt de corps y a été effectué. 

Depuis Labé Boubacar Siddy Barry pour Actuguinee.org 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus