Guinée : Plus de 266 cas de viol, 91 cas d’enlèvements d’enfants notifiés)

http://Actuguinee.org / Les violences sexuelles sont un phénomène qui persiste en République de Guinée. Enfants, mineures, adolescentes pré-pubères, femmes, aucune catégorie n’est épargnée.

Dans un entretien accordé à la presse, la directrice générale de l’Office de protection genre et des mœurs (OPROGEM), a fait le bilan des cas de viol, de séquestrations et d’enlèvement pour l’année 2022.

Au cours des onze derniers mois, l’Office de protection du Genre, de l’Enfance et des Mœurs (OPROGEM) affirme avoir recensé 266 cas de viols. «Du 1er janvier au 30 novembre 2022, nous avons enregistré beaucoup d’infractions liées aux violences basées sur le genre. Ce sont des chiffres qui font froid dans le dos. 

Les chiffres enregistrés par l’OPROGEM sur toute l’étendue du territoire national, sont entre autres :266 cas de viol, mais la plupart des cas, c’est sur les mineures ; enlèvements d’enfants : 91 cas ; abandons d’enfants : 167 cas ; séquestrations : 36 cas ; coups et blessures volontaires :220 cas ; abandons de famille : 230 cas», a déclaré  la directrice.

Elle ajoute que « Ces chiffres que je viens de donner, sont seulement pour l’OPROGEM, sans compter les différents totaux des différents commissariats centraux des 33 préfectures et les huit régions administratives et sans oublier la zone spéciale de Conakry, la gendarmerie, la médecine légale, qui font le même travail que nous, et qui ont leurs statistiques aussi »,a laissé entendre la commissaire Mari Gomez.

Mamadou Samba Barry pour http://Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus