Tabhital Pulaaku International: Thierno Yaya Installé président de la jeunesse malgré la protestation du camp rival.

Thierno Yaya Diallo, a été installé  dans ces fonctions de président  de la jeunesse  de Tabhital Pulaaku ce 27 décembre 2022, au domicile de l’opérateur économique, Elhadj Ousmane Baldé  président de la coordination nationale Fulbhès et Haali Pular.

La cérémonie a réuni des sages de la coordination nationale, des délégations de l’intérieur et de l’extérieur du pays.

Le nouveau promu a décliné ses projets pour la communauté en général et la Guinée en particulier « Ma mission principale c’est l’unité. C’est d’abord de construire l’unité et de construire un programme de société autour de cette unité pour le progrès et le développement de toute la communauté mais aussi de la Guinée. Dans mes déplacements respectifs autour du monde, si je vais au Sénégal je discute avec des Guinéens, avec des Haali Pular. Je vais au Tchad, j’échange avec certains d’entre eux. Je vais au Nigéria, je déjeune avec d’autres. Je vais en Europe, je trouve des peuls, des Haali Pular bravés la neige et le froid pour aller travailler dignement. Tu vas en Asie, tu les rencontres en train d’organiser des activités avec des entreprises.    Ça veut dire que nous avons le courage, nous avons envie d’avancer et d’être ensemble », a-t-il déclaré

Le président  de la jeunesse Tabhital Pulaaku poursuit en disant : «  Aujourd’hui c’est de construire toute cette énergie autour d’un programme de société et pouvoir l’offrir à cette jeunesse qui en a besoin autant. Je pense que c’est une opportunité pour nous aujourd’hui de voir quels sont les défis de développement que nous avons afin qu’on construise un programme de société qui peut nous faire avancer. Autant sur l’éducation, autant sur le développement rural que nous avons mais pour la paix et la quiétude entre nous, pour l’entente afin qu’on puisse avancer et être ensemble », a-t-il fait savoir

Par Ailleurs, Thierno Yaya a été  interpellée sur ceux qui sont opposés  a sa nomination . Sur cette question, le président  se veut clair. « Tabital Pulaku, c’est une institution. Ce n’est pas quelque chose comme ça dont chacun peut se lever pour créer. C’est une institution qui est sous le contrôle de la coordination Halli-Pular et des sages de la Guinée et c’est la même chose dans tous les pays du monde. Donc, pour être président ou pour créer cette institution, il faut que ça soit fait à travers un protocole qui a toujours existé. Alors, mon élection à été faite de cette façon, elle est entièrement régulière et sous la bénédiction de tous nos sages », a laissé  entendre  Thierno Yaya Diallo

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus