Procès 28 sept: un avocat sollicite la comparution de Kabinet Komara (ancien PM)

Ce mercredi 21 décembre 2022, un des avocats de la partie civile a sollicité auprès du président Ibrahima Sory 2 Tounkara, la comparution de l’ancien premier ministre Kabinet Komara.

Cette demande formulé  par Me Amadou Oury Diallo doit permettre de faire la lumière sur ce qui s’est passé  le jour  des massacres du 28 septembre 2009.

À la barre, l’avocat  a demandé  au capitaine Dadis s’il avait reçu Kabinet Komara (premier ministre à l’époque des faits), le colonel Thiegboro Camara et le colonel Claude Pivi dans la matinée du 28 septembre 2009, dans le cadre de l’organisation de la manifestation appelée par les forces vives d’alors.

Dadis: bien sûr je les ai reçu.

Me Amadou Oury : ces derniers étaient venus vous demander des instructions ou demander l’autorisation de la manifestation? 

Dadis: ça n’avait pas de rapport avec la manifestation.

Maître Amadou Oury Diallo poursuit en lui demandant s’il est prêt à la confrontation avec son ancien premier ministre sur cette question, après beaucoup d’hésitations, Moussa Dadis Camara déclare : « si cela s’avère nécessaire parce que je ne suis pas en contradiction avec ce que je dis, avec votre sagesse M. le président, il n’y a pas de problème »

C’est ainsi que l’avocat a demandé auprès du juge Ibrahima Sory 2 Tounkara, la comparution de Kabinet Komara pour éclairer l’opinion sur ce point.

Au moment où nous mettions cet article en ligne, Dadis est toujours en train de répondre aux questions des parties. 

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus