Procès du 28 septembre: Absence du nom de Marcel dans sa déposition, Dadis répond au procureur….

http://Actuguinee.org / L’interrogatoire du capitaine Moussa Dadis Camara, ancien président de la transition se poursuit ce lundi 19 Décembre, devant le tribunal criminel de Dixinn, délocalisé à la cour d’appel de Conakry.

Dès la reprise, l’ancien président de la transition  fait face au procureur de la République Algassimou Diallo.

Dans son interrogatoire, le procureur a demandé à l’accusé les liens qui le lient au capitaine Marcel Guilavogui. Dadis a répondu  que : « Sur le plan coutumier, nous sommes liés. Selon les mœurs, tous les Tomas sont les neveux et les Guerzé sont les oncles » a expliqué Dadis à la barre

Au procureur de poursuivre :  pourquoi n’avez-vous pas cité le nom du capitaine Marcel la semaine dernière, lorsque je vous ai demandé de me citer les noms de ceux qui étaient au stade d’autant plus qu’il a été dit à la barre ici et dans beaucoup de PV que Marcel était au stade ?

« C’est ici à la barre, que j’ai été informé comme vous que Marcel était au stade du 28 septembre le jour des événements. C’est vrai que ce jour, je ne l’ai pas vu au camp Alpha Yaya Diallo ce jour. Je n’ai pas cité son nom parce que je n’avais pas d’éléments qui me permettent de le dire » a répondu le capitaine Moussa Dadis Camara.

Dadis  avec tâtonnements poursuit  « Après les évènements, sur la seule personne que j’étais focalisé était monsieur Toumba. Je n’ai pas parlé de Marcel parceque je n’avais pas eu des éléments comme quoi, il était au stade », a déclaré Dadis Camara, rappelant qu’il n’a de lien avec Marcel Guilavogui que de lien traditionnel.

Mamadou Samba Barry pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus