Politique générale du Gouvernement : voici les 5 axes de la feuille de route sur une durée de 3 ans…

http://Actuguinee.org/ Lors de son passage devant le CNT pour la déclaration de politique générale du Gouvernement, le premier ministre a décliné les cinq (5) axes de la feuille de route du  Gouvernement de la transition qu’il dirige

En effet, le Programme de Référence Intérimaire (PRI) qui est désormais l’outil d’opérationnalisation de la Feuille de route en remplacement du PNDES (Programme National de Développement Economique et Sociale) après son expiration, va guider  toutes les actions du Gouvernement sur une durée de 3 ans

Ainsi, pour parvenir à la réalisation des actions de l’équipe gouvernementale selon le premier ministre, le PRI articule sa stratégie d’intervention autour de cinq (5) axes de la Feuille de route du Gouvernement, ce sont : la rectification institutionnelle, le cadre mac- roéconomique et financier, le cadre légal et gouvernance, l’action sociale, emploi et employabilité, les infrastructures et assainissement.

Le premier ministre Bernard Goumou en face des Conseillers Nationaux de la Transition (CNT)


1- Axe « rectification institutionnelle » 

Est de procéder aux arrangements institutionnels nécessaires à une bonne gouvernance politique de la Transition de sorte à créer au terme de celle-ci, des bases solides pour l’émergence d’institutions nationales, fortes et résilientes. A cet effet, les actions prioritaires envisagées devront permettre de : -rendre fonctionnels les organes de la Transition telles que prévues par la Charte ; -prendre les dispositions législatives et/ou règlementaires pour engager les réformes institutionnelles devant encadrer le retour à l’ordre constitutionnel ; -et organiser les élections de la base au sommet.

 2- Axe « cadre macroéconomique et financier » 

Les objectifs spécifiques du PRI sont de : -assurer la continuité de l’Etat ; -garantir la qualité de la gestion publique ; -améliorer la gestion financière et le cadre macroéconomique. Il s’agira de : -préserver les grands équilibres financiers de l’Etat ; -procéder à des allocations stratégiques des ressources budgétaires ; -accroître l’efficacité de la dépense publique ; -et créer un environnement propice au développement du secteur privé national, et attractif pour les investisseurs étrangers.

3- Axe « cadre légal et gouvernance » 

Le PRI vise de façon spécifique à assurer la continuité des services publics dans les différents secteurs de la vie publique. Les actions prioritaires prévues à travers cet axe, doivent permettre de : -poursuivre la réforme et la modernisation de l’administration publique ; -garantir l’Etat de droit et le respect des libertés fondamentales, -assurer un bon fonctionnement de l’appareil judiciaire ; -renforcer l’encadrement légal et règlementaire des secteurs clés de la vie publique (information institutionnelle, auto-entrepreneuriat, la programmation militaire, la mobilité des personnels des administrations publiques…); -et promouvoir la moralisation de la vie publique à travers la lutte contre la corruption et le renforcement de la redevabilité.

4- Axe « action sociale, emploi et employabilité » 

Est de créer les conditions nécessaires au renforcement de l’action sociale, à la création de l’emploi et à la promotion de la concorde nationale. Les actions prioritaires prévues à travers cet axe, doivent permettre de : -mettre en place un cadre incitatif favorable à l’emploi ; -promouvoir la formation à l’auto-emploi des jeunes ; -promouvoir l’autonomisation des femmes ; -organiser la protection sociale publique ; -renforcer l’employabilité et l’inclusion des personnes vulnérables.

5- Axe « infrastructures et assainissement » 

Il vise de façon spécifique à assurer sur toute l’étendue du territoire : -la desserte des régions administratives du pays ; -la fluidité des trafics routier, aérien et numérique, tout en renforçant les infrastructures de la défense et de la sécurité, de la justice et des secteurs sociaux. Les actions envisagées suivant cet axe, devront permettre de : -améliorer la mobilité des personnes et la circulation des biens et services ; -renforcer l’accès et l’accessibilité aux services sociaux de base ; -élaborer et mettre en place des politiques et stratégies environnementales et d’aménagement du territoire.

À en croire le premier ministre Bernard Goumou ces 5 axes de la feuille de route du Gouvernement seront mise en œuvre sur une durée de trois (3) ans (2023-2025)

Ben Bella pour Actuguinee.org 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus