Maison centrale : Le ministre Charles Wright rencontre Dadis et reste évasif sur le cas Damaro Camara, gravement malade

http://Actuguinee.org / En marge de sa visite à la maison centrale de Conakry, le ministre de la Justice et des droits de l’Homme a rencontré certains détenus , parmi lesquels l’ancien président de l’Assemblée nationale, Amadou Damaro Camara dont l’état de santé préoccupe depuis quelques jours et Moussa Dadis Camara dont la déposition a été écourtée le mardi dernier, parce qu’il avait perdu la voix.

Devant  les journalistes,  Alphonse Charles Wright a fait savoir d’abord, que cette visite avec les médias à la prison civile a un but bien précis  « la façon dont l’information de santé des détenus est distillée dans la presse, j’ai tenu à ce que la presse soit là ce matin, parce que la presse est un maillon incontournable en matière d’informations. J’ai toujours dit l’information quand elle est mal manipulée, elle peut être sujet à polémique. Tel est gravement malade, on l’a évacué », a-t-il réagi

Parlant des détenus rencontrés, le ministre rassure sur le cas du capitaine Monsieur Dadis Camara « sa voix est revenue à la normale. Dès ce lundi, il va s’apprêter aux questions des juges. Je venais me rassurer s’il allait très bien», a déclaré  le ministre.

Surnle cas Damaro Camara, le ministre reste évasif. Il a tout simplement assuré que ce dernier « bénéficie de toute l’attention du département. Tous les frais médicaux sont pris en charge exclusivement par le département de la justice ».

Enfin, il a annoncé que dans la soirée, il rencontrera d’autres détenus, dont Ibrahima Diallo, Oumar Sylla alias Foniké Mengué et autres. 

Mamadou Samba Barry pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus