Poursuites judiciaires : le président de la CENTIF dans le collimateur de Charles Wright

http://Actuguinee.org / Le ministre de la justice et des droits de l’homme a, dans un communiqué publié ce lundi 12 décembre 2022, instruit au procureur général près la cour d’appel de Conakry, d’engager des poursuites judiciaires contre Mamadi Santina Diakité 

Il est reproché au président de la Cellule de Traitement des Informations Financières (CENTIF), « de refus illégal d’un service légalement dû et corruption présumée », mentionne le communiqué.

Pour Charles Wright, il a été porté à sa connaissance  que Mamadi Santina a refusé de donner des informations en sa possession relatives aux données bancaires des personnes poursuivies pour des faits présumés de corruption et de détournements de deniers publics 

Ce comportement de refus « illégal », mentionne le communiqué du garde des sceaux, « frise avec les suspicions de corruption visant à protéger les personnes mises en causes en sapant la bonne administration de la justice ».

Ben Bella pour Actuguinee.org  

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus