Accusé de corruption et détournement : Bernard Goumou brise le silence et lance un défi… 

Des médias ont récemment évoqué des cas corruption et de détournements de deniers publics qui impliquerait le premier ministre du Gouvernement de la transition Bernard Goumou.

Ce vendredi 9 décembre 2022, dans l’émission ´´On fait le point’´ sur la RTG où il était de passage pour évoquer le bilan de sa gestion, a d’abord fait savoir que, « cet exercice que nous sommes en train de faire, nous avons un devoir de redevabilité vis-à-vis du peuple de Guinée. Aujourd’hui, nous sommes en train de faire la reddition des comptes », a-t-il entamé 

Parlant des accusations portées à son encontre, Bernard Goumou indique que ce sont des allégations mensongères auxquelles il ne s’attarde pas.

« Je lance un appel à tout citoyen guinéen qui a un dossier quelconque sur ma personnalité, d’aller voir le procureur de la CRIEF (…) C’est dommage que des journalistes dont on connaît les tendances, qui se mettent sur des ondes, qui n’ont aucune preuve en train de faire des allégations mensongères. Sur ce débat, laissez la justice faire son travail. Je lance un appel à tous, qu’il soit ministre ou n’importe qui, de prendre ces documents et aller devant la CRIEF et poser le cas, pour dire vous avez un Premier ministre, etc. Je ne vais pas être diverti. Je suis en pleine action, en train de suivre les instructions du chef de l’Etat pour que ce peuple de Guinée qui a tant souffert, puisse sortir de l’ornière » a lancé le premier ministre de la transition à l’encontre de ses accusateurs.

Ben Bella pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus