Rumeur sur une interdiction de quitter le pays : Le procureur Aly Touré se défend et apporte des précisions…

http://Actuguinee.org / Ce samedi, 03 décembre 2022, une information a été relayée sur les réseaux sociaux faisant état d’une interdiction de quitter le pays du procureur spécial de la CRIEF (cour de répression des infractions économiques et financières).

Selon les rumeurs Aly Touré, payerait, les frais d’une colère du président de la transition après un scandale de présumé détournement qui l’impliquerait.

Contacté par nos confrères de Dioma Tv, le procureur Aly Touré a nié cette information « Cette information relève de la pure diffamation, parce que moi je ne fais rien de tout ce qu’ils sont entrain de dire. On dirait que c’est un autre Aly Touré qu’on est en train de parler. J’ai comme l’impression que j’ai été dupliqué, ce n’est pas moi qui suis concerné sur ce qui est entrai d’être dit », a-t-il dit

À la question d’une soi-disant rencontre avec le colonel Doumbouya, Aly Touré répond « Pas du tout moi je n’ai pas rencontré le président moi, je suis chez moi, je regarde la coupe du monde. Je me demande même pour quelle raison je vais avoir une discussion avec le président de la République », s’est-il exprimé

Plus loin, il a interpellé «  Ça se comprend moi, je suis procureur de la CRIEF et je suis un poursuivant, je m’attaque à des intérêts qui sont très ramifiés et je pense que ces personnes ne sont pas assises, elles cherchent à avoir des cabales.il faut s’attendre à des choses comme ça » a laissé entendre le procureur Aly

À noter que cette affaire intervient au lendemain d’une opposition du procureur Aly Touré, pour la quatrième fois, à une décision de mise en liberté provisoire de l’ancien Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana

Mamadou Samba Barry pour http://Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus