Pivi charge Toumba : ‘’ Il est passé à cette barre pour dire qu’il a été au stade du 28 septembre. S’il y a un problème, tu dois être responsable.’’

Malgré un feu roulant de questions des parties prenantes à ce procès, l’ancien ministre chargé de la sécurité présidentielle continue de clamer son innocence, mais aussi celle de l’ancien président Moussa Dadis Camara dans les tueries du 28 septembre.

Répondant à une question de la partie civile sur le rôle joué par l’ancien président de la transition, le capitaine Moussa Dadis Camara pour empêcher que ces massacres n’aient lieu, le colonel Pivi répond : « De près ou de loin, le président Dadis ne pourra jamais donner l’ordre à qui que ce soit d’aller semer la panique au stade du 28 septembre. Il a toujours donné de sages conseils. Même dans les rassemblements, il a toujours dit aux militaires de protéger la population, de ne jamais l’agresser», a-t-il déclaré

L’avocate de la partie civile enchaîne : Vous avez déclaré que c’est Toumba et ses hommes qui sont les responsables des tueries au stade. Vous avez des preuves mon Colonel ?

« Il est passé à cette barre pour dire qu’il a été au stade du 28 septembre. Et s’il vient au stade, c’est avec ses hommes. C’est la police et la gendarmerie qui doivent organiser les opérations de maintien d’ordre, pas un militaire. Quand tu viens dans ce cadre-là, s’il y a un problème, tu dois être responsable », a laisser entendre l’ancien ministre chargé de la sécurité présidentielle

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus