Procès des massacres du 28 septembre : Me Jocamey Haba fait des graves accusations contre le générale Konaté

L’ancien ministre chargé de la sécurité présidentielle du Capitaine Moussa Dadis Camara a comparu pour la 4eme fois ce mardi 28 novembre 2022, au tribunal de première instance de Dixinn.

Répondant aux questions d’un des conseils de Moussa Dadis Camara á l’occurrence Me Jocamey Haba, le colonel Claude Pivi a continué a clamer son innocence á la barre dans cette affaire du 28 septembre.

Dans sa narration, Me Jean Baptiste Jocamey a enchaîné a par ailleurs fait savoir que le massacre du 28 septembre 2009 est le résultat d’un complot orchestré contre l’ex-chef de l’état par certains de ses proches notamment l’ancien ministre de la défense, le générale Sékouba Konaté.

Pour lui, le déplacement sur Macenta, du Général Sékouba Konaté le jour des événements du 28 septembre 2009 était bien orchestré. Me Jocamey Haba poursuivi en demandant au colonel Pivi avec son expérience militaire, comment qualifiez la tentative d’assassinat contre le président Dadis ?

Sans trop de commentaires, le colonel Claude Pivi a répondu que : c’est un complot qui était préparé contre le président Dadis.

Claude  Pivi a ensuite fait savoir que cette tentative d’assassinat a eu lieu devant Begré qui était le chef de bataillon et le garde de corps de Toumba, Cécé Raphaël Haba mais aussi Janneot qui était aussi l’un des gardes du corps de Toumba.

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus