Absence de l’ANAD, RPG et le FNDC politique au dialogue : le cri de cœur du médiateur Thomas Yayi Boni 

Le cadre de dialogue inter-guinéens s’est  ouvert ce 24 novembre 2022, sans la présence de l’inter coalition l’ANAD, le RPG arc-en-ciel et le FNDC politique, qui ont préféré boycotter la cérémonie 

Le médiateur de la CEDEAO qui a pris part à cette session inaugurale du cadre dialogue, a exprimé son cri cœur de constater l’absence du trio politique avant de les inviter autour de la table

« À ceux qui ne sont pas avec nous aujourd’hui, je leur appelle et je sais qu’ils entendront mon cri de coeur, c’est une occasion d’echanger. Le dialogue ne consiste pas seulement à se parler pour se parler. Il ne se reduit pas à un échange de langage. Chers amis, dialoguer c’est partager avec tous les moyens de s’entendre et s’attacher à la volonté de vivre ensemble dans la paix, partager la vision de la gouvernance, des affaires de notre cité commune », a lancé le président Thomas Yayi Boni

Reste à savoir si ce cri de cœur du médiateur de la CEDEAO sera entendu par ces trois grandes formations politiques du pays, d’ici la fin du dialogue prévue le 15 décembre prochain

Ben Bella pour Actuguinee.org 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus