Dr Makalé Traoré par rapport au dialogue : ‘’ Le 24 novembre sera la cérémonie de lancement et se termine le 15 décembre.’’

http://Actuguinee.org / Dr Makalé Traoré, l’une des facilitatrices du cadre de dialogue était ce lundi 21 novembre chez nos confrères de la radio de Fim Fm dans l’émission « Mirador ». Interrogée sur le cadre du dialogue qui doit s’ouvrir au cours de la semaine, elle a fait savoir que tout est mis en place en vue de la réussite des procédures. « Le 24 novembre sera la cérémonie de lancement et se termine le 15 décembre. Après, il y a cinq jours de débats thématiques en treize salles où ces groupes vont se retrouver chacun avec une thématique. Ils vont sanctionner ce dialogue par un rapport selon un canevas bien précis, défini par les recommandations ou des propositions. Donc ce sera en même temps. Après, ils vont commencer les restitutions en plénière. Ce sont les groupes qui vont faire ces restitutions des résultats de leurs travaux. Et l’assemblée va maintenant discuter et apporter des suggestions », a expliqué Makalé Traoré dans Mirador.

Par ailleurs, Makalé Traoré a invité les acteurs politiques du quatuor, à revoir leur décision relative au refus de la main tendue du CNRD et du gouvernement « Je crois qu’en voyant ce qui est préparé techniquement, il (RPG, UFDG et UFR) peuvent être rassurés et venir au dialogue. C’est quand même une première fois que les gens reçoivent les TDR. D’habitude, on vous convoque seulement. Mais ici, vous savez pourquoi vous y allez. Vous avez les thématiques, la durée et vos délégués », a lancé  la facilitatrice.

Le retour de Cellou Dalein Diallo et de Sidya Touré est l’une des conditions de participation du Quatuor au dialogue. Dr Makalé Traoré indique que les facilitatrices sont en train de travailler pour l’aboutissement de cette requête. « Notre rôle n’est pas simplement de mettre les gens autour de la table, mais aussi de travailler aux mesures d’apaisement. Le retour des leaders Dalein et Sidya sans être inquiétés, fait partie des mesures d’apaisement. Je le dis haut et fort parce qu’on l’a dit au colonel, au Premier ministre, au gouvernement et on le dit partout », s’est exprimé dame  Makalé ce lundi

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus