Procès du 28 septembre : «  Je n’ai pas été saisi de l’enlèvement des corps. » ( Col Cherif Diaby)

L’interrogatoire de l’ancien ministre de la Santé Abdoulaye Chérif Diaby se poursuit ce mardi à l’audience criminelle du tribunal de Dixinn, délocalisé dans la commune de Kaloum.

Devant les questions de Me Paul Yomba  Kourouma un des avocats de Toumba  Diakité sur sa prétendue implication dans les événements du 28 septembre, le médecin clinicien a déclaré n’être mêlée ni de près, ni de loin a ce qui s’est passé.

À la question de savoir quelle était le degré de son implication dans la disparition des corps encore moins de la destruction des morgues où des corps étaient gardés.

L’ancien ministre de la Santé affirme que « Je n’ai jamais signé un document pour recevoir un corps, il faut un certificat de dépôt. Je n’ai jamais signé un certificat de retrait de corps. Je n’ai pas été saisi de l’enlèvement de ces corps. Je n’ai jamais été informé de la disparition de corps de la morgue. Je n’ai jamais été informé que la morgue a été cassée », a déclaré  l’ancien ministre de la Santé Abdoulaye Chérif Diaby

Au moment où nous mettions cet article en ligne, Colonel Abdoulaye Chérif Diaby est toujours à la barre pour répondre aux différentes questions des avocats.

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus