Polémique à Siguiri : « C’est une trace indélébile que je laisse derrière moi » , dixit Sékouba Traoré ‘’ Suprême ‘’ le secrétaire général chargé  de l’administration, sortant

http://Actuguinee.org / Deux postes stratégiques adjoints au préfet ont changé de responsables à Siguiri. Il s’agit du poste de secrétaire général chargé de l’administration et celui des collectivités décentralisées. Ce double bouleversement d’ordre administratif  intervient au lendemain d’un décret du Président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya.

Des cérémonies solennelles ont été organisées pour marquer l’entrée en fonction de ces deux nouveaux cadres.

C’est devant une foule compacte, visiblement émue, que  le secrétaire général chargé de l’administration, sortant, a cédé son fauteuil à son successeur, après plus de trois ans de services rendus à ce poste, qui plus est, dans une zone qui l’a vu naître et grandir.

Sékouba Traoré alias ‘’ Suprême ‘’ s’en est d’ailleurs réjoui, devant l’assistance réunie dans la salle de réunion de la préfecture, lieu de la cérémonie placée sous les auspices du préfet de Siguiri , ce lundi 14 novembre 2022 :

« La chose la plus difficile, c’est d’avoir une portion de responsabilité chez-soi, et gérer avec les gens qui t’ont vu, qui t’ont aidé à aller à l’école, qui t’ont aidé même à te laver devant ta maman à la maison. Si tu gères, devant ces gens là, seul Dieu peut te guider », a-t-il déclaré tout en se disant heureux d’avoir marqué la postérité :

« Je me réjouis de mon bilan… C’est une trace indélébile que je laisse derrière moi », a tranché Sékouba Traoré, affecté à Boké, au poste de secrétaire général chargé des collectivités décentralisées.

Son successeur est un jeune de 32 ans, ex-secrétaire général de la commune rurale de Naboun ,dans la préfecture de Siguiri.

Mamoudou Kouyaté s’est dit disposé à une franche collaboration pour le développement de la localité :

« Ensemble, nous pouvons relever le défi, dans la dynamique de la refondation de l’État et la modernisation de l’administration publique », a-t-il lâché.

Toujours dans la préfecture de Siguiri, le poste vacant du secrétaire général chargé des collectivités décentralisées, décédé,  il y a plusieurs mois, est désormais occupé par Amara Kaba, ex-directeur préfectoral des microréalisations de Kankan, installé vendredi dernier, par le gouverneur de la région administrative de Kankan, lors d’une cérémonie organisée à cet effet.

Mamadi CISSE pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus