Procès du 28 septembre 2009 : Cécé  Raphaël Haba  explique comment Pivi  « Grand Co » lui a sauvé  la vie après le 03 décembre

Le procès des massacres du 28 septembre 2009, qui se tient actuellement au tribunal criminel de Dixinn délocalisé à l’enceinte de la Cour d’Appel de Conakry, tient actuellement en haleine toute la Guinée.

Depuis le lundi 7 novembre, le capitaine  Cécé Raphaël  Haba  ancien garde  du corps du commandant Aboubacar Diakité dit Toumba est soumis à un feu roulant de question de la part des différents avocats  dans cette affaire.

Interrogé à la barre par un des avocats de la défense, ce mercredi 09 novembre pour savoir comment il s’est échappé après la fusillade meurtrière au camp  Koundara, l’ancien garde du corps de Toumba Diakité a déclaré avoir a fait l’objet d’une chasse à l’homme orchestrée par Marcel Guilavogui dans le but de l’éliminer.

Selon lui, c’est grâce au ministre chargé de la sécurité présidentielle d’alors qu’il a la vie sauve. « Quand je me suis rendu dans la famille du président Dadis, ils ont appelé Claude Pivi qui a envoyé une délégation pour me chercher afin de m’envoyer à la présidence. Une fois á la présidence, c’est à la rentrée que Pivi a ordonné à son secrétaire de s’occuper de moi et de ne pas me laisser dehors pour que je ne sois pas exécuté. Il a demandé à ce que je sois gardé dans la chambre de celui-ci et que personne d’autre n’y accède. J’y étais avec le frère du président Dadis qui s’appelle Faloko, un policier.  L’audition a été faite. C’est là que je leur ai confirmé que c’est moi qui ai sauvé le président de Dadis avec certains hommes. Après  là-bas, on m’a envoyé à 32 escaliers. Arrivé sur les lieux, j’ai vu Pivi assis avec un attroupement. Il les a tous chassés et a dit : écoutez, voici Cécé qui ne parle même pas. Laissez-le, ne lui faites pas du mal. Laissez la justice fasse son travail. Après, j’ai été auditionné avant d’être conduit dans une cellule » a témoigné  á la barre ce mercredi  09 novembre Cécé  Raphaël  Haba

Mamadou  Samba  Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus