Procès du 28 septembre : Cécé sur les  32 escaliers  « on envoie les militaires qui sont en déroute pour les redresser »

Le procès du massacre du 28 septembre 2009, se tient actuellement au tribunal criminel de Dixinn délocalisé à l’enceinte de la Cour d’Appel de Conakry.

Pour sa deuxième  comparution á la barre, Cécé Raphaël Haba Interrogé  par un des avocats de la partie civil, á l’occurrence Me Gilbert  Camara sur ce qu’il sait des 32 escaliers un endroit  se trouvant au camp Alpha Yaya Diallo où on pratique le torture notamment, l’accusé répond « C’est un lieu où on envoie les militaires qui sont en déroute pour les redresser. Si réellement tu as manqué du respect à ton chef », a expliqué Cécé Raphael Haba

Á la question  de Me Gilbert Camara : Comment on redresse un militaire là-bas ?

Capitaine Cécé Raphaël Haba a répondu «  On t’envoie pour faire 8 jours de prisons. Il y a un conseiller qui te dit voici ce que tu dois faire jusqu’à ce que ta détention de redressement se termine. C’est des conseils qu’on donne. Donc, c’est un endroit où on envoie des soldats indisciplinés. On ne te frappe pas rien, on te redresse pour te ramener dans les rangs », a-t-il déclaré

Le président  vient  de suspendre l’audience après l’épuisement des questions de Me Pepe Antoine Lamah  de la défense.

Nous  y  reviendrons….

Barry  Mamadou  Samba

1 commentaire
  1. […] À lire aussi :Procès du 28 septembre : Cécé sur les  32 escaliers  « on envoie les militaires qui sont en d… […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus