Procès du 28 septembre : ‘’ Ils ont assassiné Begré pour ne pas qu’il soit à la barre ‘’ Toumba

L’ancien aide de camp du chef de la junte le capitaine Moussa Dadis Camara a comparu pour la sixième fois consécutive, à la barre du tribunal de Dixinn délocalisé à la Cour d’appel de Conakry.

Face à un feu roulant de questions de Me Pepe Antoine Lamah, le commandant Aboubacar Sidiki Diakite alias ‘’Toumba’’ a démenti l’information soutenant que c’est son ex-patron qui avait envoyé en 2009 sa mère au pèlerinage à la Mecque.  » Qui vous a dit que c’est lui qui a envoyé ma mère à la Mecque ? C’est mon argent espèce qui a envoyé ma mère à la Mecque et deux (2) autres vieilles. Aucun quota de Dadis. Personne d’autre ne m’a assisté « , a répondu Toumba à l’une des questions de Me Pépé Antoine Lamah.

Dans un autre volet, Me Pépé Antoine Lamah a demandé à l’accusé les circonstances de la mort de Begré ancien commandant du camp militaire de Koundara, situé à Kaloum.

Selon Toumba Diakité, Begré a été assassiné dans le but de masquer la vérité par les hommes de Dadis « Ils ont assassiné Begré pour ne pas qu’il soit à la barre pour dire la vérité. » Indique-t-il

Avant d’ajouter que les hommes de Dadis voulaient lui « sacrifier et d’autres personnes afin de leur porter le chapeau des événements du 28 septembre », a expliqué Toumba Diakité

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus