Procès du 28 septembre : un avocat de la défense au cœur d’une polémique

L’audience de ce lundi 31 octobre 20222, a été marquée par l’injonction faite à Me Emmanuel Bamba, l’un des avocats de l’accusé Blaise Goumou, à ne pas prendre la parole lors de l’audience.
En effet, à la reprise de l’audience du jour à 16heures, une lettre de constitution a été lue par le procureur Algassimou Diallo. Dans cette lettre, il est mentionné que Me Emmanuel Bamba avocat à la cour s’était déjà constitué au nom de la ligue guinéenne des droits de l’homme (LIGUIDO) dont il est le président, pour défendre la partie civile dans la même affaire.

À en croire le procureur près du tribunal de première instance de Dixinn, cet acte relève d’un « conflit d’intérêt » dans ce procès. Il estime qu’on ne peut être avocat des victimes et avocats de la défense dans une même procédure.
Une annonce qui a mis certains avocats dans tous les états, pour un des avocats de la partie civile, cela est une trahison. Puisque « tous les moyens de défense qui ont été préparés par les parties civiles ont été certainement vendus à la défense » s’est indigné  Me Amadou DS Bah

Avant d’annoncé une action en justice « cette question nous la prenons à bras-le-corps. Et certainement, nous envisagerons des poursuites judiciaires contre notre confrère ici présent », a-t-il fait savoir

Quant à Me Dinah Sampil ancien bâtonnier, il a invité le président à ce que le problème se règle de façon normale entre les avocats. « Je regrette qu’on veuille exposer ici publiquement les règles organisant le fonctionnement du barreau. Nous avons dit que la question ne relève pas de la compétence du tribunal. Chacun devrait s’abstenir jusqu’à ce que l’organe soit saisi et se prononce », a-t-il conseillé

Pour couper court à cette question qui commençait à perturber le dérouler de l’audience, le président du tribunal sur la base de la loi 014 portant sur le fonctionnement des avocats, a invité l’intéressé à s’abstenir de toute prise de parole jusqu’à la régularisation de sa situation auprès du conseil de l’ordre des avocats.

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus