Procès du 28 septembre : « Toumba est venu pour faire voler en éclats toutes les accusations mises à sa charge » avocat.

Le procès des massacres du 28 septembre 2009 se poursuit auprès du tribunal adhoc de première instance de Dixinn délocalisé à Kaloum avec la poursuite de l’audition du lieutenant Aboubacar Sidiki Diakité dit Toumba.

Hier lundi 24 octobre 2022, pour la reprise de l’audience, le lieutenant Aboubacar Sidiki Diakité dit Toumba considéré comme le cerveau dans cette affaire de massacre a accusé l’ancien président de la transition d’être le commanditaire des événements survenus au stade du 28 septembre 2009.

Durant tout le long de l’audience, il a continué à charger son ancien patron, le capitaine Moussa Dadis Camara d’avoir planifié et orchestré les tueries. Invité dans l’émission Mirador de FIM Fm ce mardi 25 octobre 2022, son avocat Maitre Paul Yomba Kourouma a réagit sur la méthode de défense utilisée par son client à la barre « Toumba avait comme lui-même a su le dire été peint en noir, il a été présenté comme le bourreau, un état mal faisant, un nuisible et l’auteur de toutes ces atrocités et de ces calamités et de toute cette tristesse que connaissent les familles et la communauté internationale. Le dossier a même fini par porté son nom tellement que sa culpabilité était déjà préconçu et Toumba n’a plus obtenu aucune mesure d’assouplissement des mesures, et même de traitement à cause de ces préjugés. Alors il a adopté une stratégie de défense afin de prouver d’abord son humanité, sa fidélité et de sa sincérité », a expliqué l’avocat

À en croire Me Paul Yomba Kourouma, son client est venu dire la vérité à la barre sans complaisance «Touma a été un empêcheur de la sortie de son patron ce que celui si d’ailleurs ne le conteste pas et aujourd’hui à la barre, il est celui qui est aussi un empêcheur de tourner en rond. Il n’est venu que pour dire la vérité, il est venu pour faire voler en éclats toutes les accusations mises à sa charge et présenter au peuple de Guinée celui-là qui était le concepteur de cette affaire», a-t-il dit

À la question de savoir avec qui son client était sorti le jour du 28 septembre, il répond « Il vous a dit qu’il ne sortait pas avec plus de six personnes lui-même et le chauffeur y compris et il n’avait pas de cortège, il embarquait tout le monde dans sa propre voiture, c’est pour vous dire toute la simplicité de l’homme », a expliqué Me Paul Yomba

L’avocat de Toumba dire par la suite que « Toumba est un militaire né, c’est un homme pétri dans l’art et qui respecte la nomenclature et les principes que la commission vienne sans mandat, sans aucune recommandation de son chef alors qu’il relève de celui-là et de celui-ci exclusivement, il n’était vraiment pas prêt à livrer aucun secret de l’Etat à des personnes étrangères sans ordre », Conclut l’avocat dans l’émission Mirador

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus