Violences à Conakry : Sékou Koundouno réclame une enquête internationale et fait de nouvelles annonces…

http://Actuguinee.org / La manifestation appelée par le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) le 20 octobre s’est soldé par des cas de morts du coté des manifestants selon le FNDC et plusieurs blessés des deux cotés ; forces de sécurité et manifestants

Au lendemain de cette manifestation, le responsable des stratégies et planification du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) dissous par le gouvernement a réclamé une enquête internationale pour faire la lumière sur les tueries des manifestants.

Dans l’émission Mirador de la radio FIM FM, Sékou Koundouno s’est montré très en colère contre les autorités de la transition. Il indique que la justice guinéenne étant instrumentalisée ne peut faire un travail transparent pour qu’il y ait la lumière dans ces nombreux assassinats.

Sur la question des poursuites engagées contre les organisateurs des manifestations, Sékou Koundouno dit que cela ne les ébranle pas. il a qualifié cette action de  plaisanterie « C’est de la plaisanterie. Les gens, quand ils s’ennuient dans leur bureau, ils sortent pour lancer des communiqués. Comment moi je peux écouter une telle plaisanterie » , a réagi le responsable des stratégies et planification du FNDC.

Par ailleurs, Sékou Koundouno a aussi menacé le colonel Mamadi Doumbouya et certains de ses collaborateurs de poursuites judiciaires. « Mamadi Doumbouya , le général de brigade Balla Samoura, Sadiba Koulibaly et le ministre Mory Condé, nous passerons le reste de notre vie a les faire regretter leur forfaiture. Nous passerons le reste de notre vie à les trimballer devant la justice »,a-t-il lancé.

Le responsable des stratégies et planification du Front national pour la défense de la constitution annonce que la manifestation du 26 octobre sur tout le territoire national est bien maintenue.

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus