Manif FNDC : «  Cette population vivant sur l’axe fait pitié parce qu’elle est fortement terrorisée à travers les médias…» Gal Balla Samoura

http://Actuguinee.org / Le haut commandant de la gendarmerie, le Général de brigade Balla Samoura s’est rendu à Bambéto, aux côtés des agents des forces de défense et de sécurité le jeudi 20 octobre dernier jours de manifestations du FNDC. Devant les micros des journalistes,  le Général Balla Samoura a indiqué être venu sur le terrain pour s’assurer du bon fonctionnement du dispositif de prévention des violences mis en place. « Comme vous le voyez, je suis juste de passage. Je suis venu constater le bon fonctionnement du dispositif de prévention qui a été lancé depuis hier soir. Je suis en train de constater le comportement des forces de l’ordre, composées de la police et de la gendarmerie », a-t-il déclaré.

Il poursuit en disant que, les habitants de l’axe sont terrorisés « Un autre constat est que, la population sur l’Axe est fortement intimidée à travers les propagandes sur les médias, fortement terrorisée. Nous, on est obligé de prendre nos responsabilités, les rassurer, et nous sommes ici tant qu’il y a le minimum de menace sur leur sécurité », poursuit-il

À lire aussi cet article :Mort de trois jeunes dans la manif du FNDC : Charles Wright instruit d’engager des poursuites judiciaires contre les auteurs

Pour le général de brigade Balla Samoura les gens en ont marre de cette situation, « Cette population vivant sur l’axe fait pitié parce qu’elle est fortement terrorisée. Elle ne sait plus quoi faire. Ce qui fait que nous nous sommes obligés de maintenir notre présence H24 désormais pour que ces populations ne se sentent pas exclues de la bonne vie que tout guinéen souhaiterait. Vers Baïlobaya, c’est des vieilles personnes qui demandent aux gendarmes de les laisser parler aux jeunes manifestants. Donc, on est sur l’axe pour rassurer la population qui y vit. Tout sera mis en œuvre pour qu’ils puissent vivre ici tranquillement,  comme cette population se trouvant sur l’autoroute Fidel Castro et celle qui se trouve sur la corniche Kipé-Lambanyi. Je ne connais pas le FNDC », s’est engagé le haut-commandant de la gendarmerie.

Au cours de ces manifestations plusieurs jeunes ont été tués selon le communiqué publié par les organisateurs ,le FNDC.

Par ailleurs, le ministre de la justice et garde des sceaux a ordonné au procureur d’ouvrir une enquête sur les tueries qui ont eu lieu à Conakry pendant la manifestation.

Mamadou Samba Barry

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus