Me Pépé Antoine Lamah, l’avocat de Dadis sur la sortie de Toumba Diakité : « nous avons trouvé un homme qui était frustré qui a choisi de se venger contre… »

Ce mercredi 19 octobre, Aboubacar Sidiki Diakité alias Toumba a fait son entrée en matière dans le cadre du procès des massacres du 28 septembre qui se tient au tribunal criminel de Dixinn délocalisé à la cour d’appel de Coanakry

Dans un ton ferme, l’ancien aide de camp de Moussa Dadis Camara a fait des révélations sur la prise de pouvoir par le CNDD en 2008.

Sur cette première sortie de Toumba, Me Pépé Antoine Lamah soutient, « nous avons trouvé un homme qui était frustré qui a choisi de se venger contre la personne du président pour l’avoir porté aux affaires », dit-il

A lire aussi : Procès 28 Septembre : Cellou, Sidya, Bah Oury Seront À La Barre Au Moment Opportun, Promet Le Ministère Public

Poursuivant, l’avocat qualifie les propos de Aboubacar Sidiki Diakité, de contradictoires. « Toumba a livré une partie de sa part de vérité truffée de contrevérités, de contradictions et d’incohérence que nous allons démonter au moment venu. En aucun moment Toumba n’a apporté des faits pour lesquels il comparait devant le tribunal criminel de Dixinn. Tous ces tralalas comment le pouvoir a été acquis, ceci cela, le tribunal n’a pas été saisi pour ces questions-là. Nous comprenons sa stratégie de communication, il faut jouer sur la fibre communautariste pour se faire une image dans l’opinion, les questions pour lesquelles le tribunal a été saisi, sont relatives aux infractions », a fait savoir l’avocat de Dadis dans l’émission Mirador de Fim Fm.

Ben Bella pour Actuguinee

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus